Les Louveteaux

En bref

Les Louveteaux sont des jeunes garçons âgée de 9 à 11 ans. Ils se rencontrent chaque vendredi soir, de 19h à 21h au sous-sol du chalet principal du parc Henri-Julien.

 

Les Louveteaux vivent dans une meute. Une meute compte entre 12 et 24 Louveteaux qui sont regroupés en tanières qui comptent entre 5 et 7 garçons.

Cadre symbolique

Le cadre symbolique des Louveteaux est Le livre de la jungle de Rudyard Kilping.

 

Moogli est un enfant élevé dans la jungle par des loups. Accompagné de son ami Bagheera la panthère et de l'ours Baloo, il apprend la les lois de la vie. L'entraide, le courage, la débrouillardise et la protection de la nature ne sont que quelques-unes des valeurs véhiculées par ces lois.


Progression personnelle

Chez les Louveteaux, la progression individuelle se vit à travers des proies et des battues. Les proies sont des défis individuels ou de petits projets (présentations) qui sont réalisé seuls ou à deux. Les battues sont des projets de grande envergure qui se vivent en meute ou en tanière. Ces projets se vivent sur six territoires de chasse différents:

 

Vrai comme Baloo

Dynamique comme Bagheera

Débrouillard comme Kaa

Respectueux comme Rikki Tikki Tavi

Heureux comme Ferao

Solidaire comme Frère Gris.

 

Par ailleurs, les Louveteaux peuvent obtenir six brevets de compétences:

Sans frontière (créer un monde plus clément)

Techno-responsable (créer un monde plus responsable)

Service citoyen (créer un monde plus engagé)

Ami de tous (créer un monde plus ouvert)

Fierté et passion (créer un monde plus scout)


Promesse

"Je promets de faire de mon mieux et de faire plaisir à quelqu'un chaque jour. Je demande aux Vieux-Loups et à mes frères de m'aider."


Activités

Chaque année, les Louveteaux de Christ-Roi vivent de nombreux projets:

  1. Un camp de promesse d'une fin de semaine en automne.
  2. Un camp d'hiver d'une fin de semaine en hiver.
  3. Une grande battue de printemps (le tour de l'île à vélo, un camp, etc. au choix des Louveteaux)
  4. Un camp d'été d'une semaine au printemps.

En tout, c'est entre 6 et 9 battues de plus ou moins grande envergure par année.

 


Retour au menu Les Louveteaux.